LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Lycee Deodat de severacVendredi 25 janvier 2019, 

Je me suis rendu au Lycée Déodat de Séverac de Céret afin de rencontrer des élèves de la filière STMG (Sciences et Technologie du Management et de la Gestion) pour échanger avec eux sur le rôle et les missions du député.

Visite AN Lyceens CeretCette rencontre s’est faite dans le cadre d’un projet autour de la citoyenneté, porté par les enseignants "En route vers une culture citoyenne". Grâce à la Région Occitanie un auteur de BD (Seb de l’Indep), en résidence 6 semaines au lycée, accompagne le projet afin d’aider les élèves à réaliser une BD illustrant leur séjour au cœur du pouvoir législatif.

Dans la matinée du mardi 19 février 2019, je les ai reçu à l’Assemblée Nationale et leur ai fait notamment découvrir l’Hôtel de Lassay, résidence du Président de l’AN, l’hémicycle et la bibliothèque.

scrutin PJL ecole de la confianceMardi 19 février le projet de loi pour une école de la confiance a été adopté, en première lecture, par 353 voix pour, 171 voix contre et 31 abstentions. Pour l’examen du texte en séance publique, 1174 amendements avaient été déposés. L'objectif de ce projet de loi est double : élever le niveau général des élèves et garantir la justice sociale à l'école.

L'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire de six à trois ans est la mesure phare de ce projet de loi. Cette modification devrait toucher 26.000 élèves qui ne sont actuellement pas scolarisés avant six ans.

atelier legislatif ecole de la confianceIl réforme le système de formation des enseignants pour se concentrer majoritairement sur les savoirs disciplinaires fondamentaux et la connaissance des valeurs de la République. Par ailleurs, afin de redonner de l'attractivité au métier d'enseignant, les assistants d'éducation pourront se voir confier des fonctions d'enseignement au cours de leur formation.

D'autre part, un Conseil d'évaluation de l'Ecole sera mis en place afin de piloter l'évaluation des établissements scolaires.

Pour finir, ce projet de loi entend donner plus d'autonomie aux établissements, notamment en leur permettant de lancer des expérimentations pédagogiques temporaires sur l'organisation de la classe ou de l'école, l'utilisation des outils numériques ou encore la répartition des heures d'enseignement sur l'année.

En amont de cet examen dans l’hémicycle, j'avais organisé dans ma permanence un atelier législatif réunissant des citoyens du milieu scolaire pour échanger sur le texte de loi. Cet atelier a ainsi permis de formuler plusieurs amendements.

Rubrique : sécurité des biens et des personnes Titre : L'apprentissage des jeunes aux gestes de premiers secours Date : 12 février 2019

M. Sébastien Cazenove interroge M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur la sensibilisation des jeunes à la pratique des gestes de premiers secours. En effet, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes chaque année d'un arrêt cardiaque inopiné, la victime s'effondrant brutalement sans avoir nécessairement eu de symptômes précurseurs. Seule 20 % de la population française a suivi une formation aux gestes de premiers secours, seuls 50 % des élèves en classe de troisième ont bénéficié de la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1), permettant aux bénéficiaires d'acquérir les compétences nécessaires à l'exécution d'une action citoyenne d'assistance à personne en réalisant les gestes élémentaires de secours. Aussi, il souhaiterait savoir si, dans le cadre du service national universel, un module de formation aux premiers secours et de validation au PSC1 sera prévu afin de sensibiliser les plus jeunes aux bonnes pratiques.

IMG 3091Lundi 28 janvier 2019,

Dans le cadre du parlement des enfants, je me suis rendu à l’école élémentaire de Villemolaque afin de présenter le rôle et les missions d’un député.

Les questions étaient nombreuses et les élèves de CM2 se sont montrés très intéressés.

Les classes retenues pour cette 23ème édition du parlement des enfants, doivent rédiger une proposition de loi de leur choix sur le thème "Du bon usage du numérique". L'éducation aux médias et à l'information (EMI) doit, permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain. Ce thème va permettre aux enseignants de traiter avec leurs élèves des nouveaux besoins, liés à la multiplication des usages de supports et réseaux numériques, notamment les droits, les devoirs et les limites, associés à ces pratiques culturelles et sociales.

CAE190116 HuppeMercredi 16 janvier 2019,

La commission des affaires économiques a auditionné Philippe Huppé, député de l’Hérault, sur son rapport au Premier ministre ayant pour objet la formulation de propositions permettant de préserver et de développer les métiers d’art et du patrimoine vivant.

Je l'ai interrogé M. HUPPE sur des retours d’expériences dans les territoires.

Rubrique : moyens de paiement Titre : La vulgarisation de la technologie de la « blockchain » auprès des jeunes Date : 25 décembre 2018

M. Sébastien Cazenove appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur la vulgarisation de la technologie de la blockchain auprès des jeunes. De nombreux secteurs tels que la banque, l'assurance, la logistique ou encore la culture, explorent les possibilités offertes par cette technologie d'avenir. Les expérimentations se multiplient ; des start-ups lèvent des millions d'euros sur des projets en lien avec la blockchain. Pour autant, 10 ans après l'apparition du bitcoin, cette technologie sous-jacente n'a pas encore trouvé d'usage majeur, et n'est que peu diffusée auprès du grand public qui serait capable d'encourager le mouvement. La priorité semble alors de vulgariser cette technologie auprès du grand public. Aussi, il souhaiterait connaître la position du Gouvernement sur la diffusion de cette technologie auprès des plus jeunes et des mesures d'accompagnement possibles.

Discours MEMVendredi 30 novembre 2018,

J'ai participé à l’inauguration de la Maison de l’eau et de la Méditerranée en réponse à l’invitation de Madame Villard Maire du Boulou.

Ce centre d’interprétation de l’eau est un nouveau lieu de culture en Vallespir, pour tout savoir et tout comprendre des enjeux de l’eau

Au-delà de la mission pédagogique et essentielle que propose le centre d’interprétation de l’eau, il contribuera également au rayonnement touristique et économique du territoire… c’est un projet qui fait sens pour la commune du Boulou.

La protection de l'eau, sa mise en valeur et son utilisation sont la responsabilité de chacun d'entre nous : nous ne sommes pas propriétaires de l'eau mais nous en sommes tous responsables.

.

mediatheque collioureVendredi 7 septembre 2018,

Inauguration de la médiathèque intercommunale de Collioure, magnifiquement réalisée, nommée à la mémoire de l’immense poète Antonio Machado.

Un très bel ouvrage largement financé par des dotations d’État, de la Région et du Département.

Construire des murs pour protéger du papier, c’est la victoire de la culture universelle sur le totalitarisme...

Page 1 sur 5