LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

chambres de metiers et de l artisanatLundi 4 décembre 2017,

La chambre des métiers et de l’artisanat des PO, gérée par des artisans élus accompagne les artisans (13 027 dans le département) à chaque moment de vie de l’entreprise mais forme également chaque année 800 jeunes dans son CFA dans 14 métiers différents.

Véritable porte-parole de l’artisanat, la chambre participe également aux débats concernant le développement et la vie du département.

En ce sens, le président de la chambre, M. Robert Bassols, m'a reçu afin de partager ses positions sur les défis que doivent relever les artisans pour s’adapter à un environnement en profonde mutation et notamment sur la formation des jeunes de 16 à 30 ans dispensée en alternance chez les maîtres d’apprentissage et dans des infrastructures pleinement adaptées aux métiers préparés.

Rubrique : Commerce et artisanat  Titre : Fermeture hebdomadaire  Date : 28 novembre 2017

M. Sébastien Cazenove attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la fermeture hebdomadaire des boulangeries et paneteries. En effet, aujourd'hui, les boulangeries sont encore contraintes de fermer un jour par semaine. Cette interdiction ne semble plus répondre ni aux attentes des consommateurs, ni aux souhaits des entrepreneurs du secteur. Surtout, cette interdiction freine le développement des boulangeries traditionnelles, quand d'autres groupes qui vendent aussi de tels produits ne sont pas soumis à cette obligation. Cette distinction de traitement est préjudiciable et ne permet pas une concurrence loyale entre les différents acteurs du secteur. Il lui demande donc de permettre aux boulangeries qui le souhaiteraient d'ouvrir tous les jours.

Réponse du Ministère le 20 février 2018

PLF 2018

Temps fort annuel de la vie parlementaire, l'examen du budget constitue un puissant marqueur à double titre.

D'une part, il s'agit de la première loi de finances de la XVe Législature. Elle a donc naturellement valeur de symbole aux yeux de l'opinion. 

D'autre part, elle fixe un cap pour la suite du quinquennat. Elle s'accompagne en effet d'une trajectoire budgétaire jusqu'en 2022.

Toute loi implique des arbitrages à accomplir. Une loi budgétaire n'échappe pas à la règle. Bien au contraire même. La France a pris des engagements, à l'instar de ses partenaires européens, pour assurer soutenabilité budgétaire et crédibilité politique. 

Toute loi budgétaire est le reflet de choix politiques forts. Il ne s'agit pas de détailler ici chaque mesure contenue dans ce texte. Chacun peut consulter aisément lesdites mesures. Il s'agit de garder à l'esprit la vision d'ensemble de ce projet de loi. 

Un point mérite d’être souligné au préalable. Nous tenons nos engagements. Ce projet traduit concrètement plusieurs promesses de campagne : exonération de la taxe d'habitation, revalorisation des aides aux personnes âgées et en situation de handicap, augmentation de la prime d’activité...

chambre des notaires 66Lundi  20 novembre 2017,

La rencontre avec Maitre Ribot de la chambre des Notaires des PO a permis de faire le point sur l’état du marché de l’immobilier dans les Pyrénées Orientales et plus spécifiquement sur le territoire de la 4eme circonscription.

Les suites de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques ont également été abordées. Elle va induire l’installation de nouveaux notaires dans notre département et il nous reviendra, ensemble, d’observer et d’évaluer ce nouveau dispositif.

Le notaire est un officier public, intervenant dans l’ensemble des domaines du droit (famille, immobilier, patrimoine, entreprises, collectivités locales) pour le compte de l’Etat. Leur présence sur tout le territoire, en vertu d’une répartition arrêtée par le ministre de la justice en fonction des besoins de la population, permet également d’assurer un service public juridique de proximité pour répondre aux besoins de la population.

BYRRHLundi 13 novembre 2017,

J'ai reçu dans mon bureau parlementaire, M. Bernard Pech, directeur des opérations de Pernod Ricard et M. Patrick Guidici, directeur du site de Thuir.

Cette rencontre a permis de détailler l’activité de l’entreprise regroupant 65 personnes à Thuir, ainsi que les orientations stratégiques qui seront porteuses d’emplois et permettront à terme d’apporter des compétences additionnelles.

Logo SynamomeJeudi 9 novembre 2017,

Le regroupement de professionnels de la maîtrise d’œuvre et de l’architecture, Synamome, a été créé à l’occasion de la loi 77 sur l’architecture.

Ce syndicat au statut non réglementé et reconnu par les pouvoirs publics comprend 700 adhérents en France. Il conseille et accompagne les maitres d’ouvrages publics ou privés, considère l’artisanat local et permet de maintenir la transmission du savoir-faire.

La rencontre avec le président de la région Occitanie Synamome, Mr Boisseau, a permis de dresser le constat des difficultés d’exercice de leurs fonctions soumis à concurrence et d’avoir une visibilité sur le cadre des responsabilités qui leur incombent.

Mas del vinVendredi 3 novembre 2017,

Ma's Del Vin, entreprise familiale située à Elne est spécialisée dans la mise en bouteille de boissons alcoolisées, elle respecte une longue tradition de savoir-faire unique dans l'embouteillage du vin et des spiritueux.

Société en plein développement et créatrice d’emploi, depuis sa reprise il y a cinq ans, son chiffre d’affaire a triplé, avec une capacité d’embouteiller jusqu’à 50 000 bouteilles par jour.

J'ai eu plaisir à rencontre les propriétaires et visiter leurs locaux, connaisseurs dont la réputation n'est plus à faire, passionnés par leur métier, ils s’adaptent à tous leurs clients du viticulteur local au gros négociant. Afin de répondre à cette demande, ils sont en capacité avec du matériel mobile de se déplacer dans les petites exploitations, aussi bien que de gérer la livraison du vin embouteillé jusqu'en Chine.

vote plfssMardi 31 octobre 2017,

L’Assemblée nationale a voté en première lecture le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018.

Comme le projet de loi de finances 2018, celui-ci cherche à concilier plusieurs axes :

  • l’augmentation du pouvoir d’achat pour les salariés (cela passe ici par une baisse des cotisations sociale - pour un salarié au SMIC, cela représentera 263€ en 2019),
  • l’incitation à l’emploi pour les entreprises (transformation du Crédit d’impôt Compétitivité Emploi en abaissement de charges)
  • la simplicité administrative (suppression du RSI pour les indépendants).

En parallèle, le projet de loi de financement pour la sécurité sociale prévoit le retour à l’équilibre des comptes sociaux dès 2020 (en incluant le Fonds de solidarité vieillesse).