LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

logo step 2Le jeudi 1er mars 2018,

J'ai reçu l’acteur gazier européen TIGF, spécialisé dans le transport et le stockage de gaz naturel et le développement d’infrastructures gazières.

L’objectif de la rencontre fut d’échanger sur l’étude et le projet d’interconnexion franco-espagnole « STEP » avec le chef du projet Michel Boche et le responsable des relations institutionnelles régionales, Patrick Mathieu.

Ce projet de canalisation enterrée de transport de gaz naturel de 120 km qui permettra de relier Barbaira (Aude) à l'Espagne traverserait notre département en passant par une cinquantaine de communes le tracé n'est pas encore défini, il s'affine en tenant compte des concertation afin de minimiser l'impact.

Dans ce projet, TIGF s'engage à inclure une desserte numérique des territoires, à raccorder certaines communes en gaz, à mettre en place une convention pour l'emploi et l'insertion locale et à favoriser l'émergence de projet biométhane.

 

Entrepreneurs vallespir1Mercredi 10 janvier 2018,

A l’initiative du Préfet Philipe Vignes, j'ai participé à la présentation à Céret, devant une cinquantaine d’entrepreneurs du Vallespir, de la loi de ratification des ordonnances réformant le code du travail et plus particulièrement le développement du dialogue social au sein de l’entreprise notamment des TPE et PME.

Après une rapide présentation du territoire, la rencontre a pris un tour économique au cours duquel différents sujets sont venus compléter la présentation des ordonnance, dont la réalisation d’infrastructures (Data center, pépinière d’entreprises...), l’arrivée de la fibre optique, ainsi que les témoignages de deux entrepreneurs (le spécialiste italien du transport multimodal Ambrogio et la société Ecocup).

Entrepreneurs des AspresLundi 26 février 2018,

Deuxième réunion cette fois en présence des artisans, commerçants et professions agricoles de la zone économique des Aspres. Cette intervention permettant de sensibiliser les chefs d’entreprise sur l’évolution de la loi fut également l’occasion de rappeler que le gouvernement et la majorité à l’Assemblée feront toujours plus pour ceux qui créent de l’emploi pour eux même et pour les autres.

Ces rencontres sont organisées avec les services de l'état, la préfecture et la direccte et sont complétées par une présentation du directeur local de pole emploi.

Fede HPALe vendredi 16 février,

J'ai rencontré le Vice-Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air, M. Jean-François Bey.

Je suis particulièrement sensible aux problématiques des campings, le département comptant 210 établissements d’hôtellerie de Plein Air et réalisant 6,1 millions de nuitées dont 23% par une clientèle étrangère chaque année. Ce qui représente une part importante de notre activité économique.

Cette rencontre fut l’occasion d’évoquer notamment la concurrence par de nouveaux acteurs encouragés par le numérique et les contraintes législatives et réglementaires auxquelles l’HPA est soumise.

Le 18 avril, j'ai rencontré le Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air à Paris, pour évoquer les problématiques relatives à ce secteur d'activité très porteur sur notre territoire.

 

Agir EnsembleVendredi 26 janvier 2018,

j'ai reçu la Présidente et la Responsable de l’Association Intermédiaire (AI) Agir Ensemble d’Arles sur Tech.

Cette association s’inscrit dans le courant de l’Economie Sociale et Solidaire en cherchant à concilier solidarité, performances économiques et utilité sociale. Agir Ensemble propose des services d’aide à la personne en employant des personnes en difficulté qu’elle met à disposition de particuliers ou entreprises.

Parallèlement les salariés en insertion bénéficient d’un accompagnement socioprofessionnel.

L’association organise également des journées solidaires, en donnant gratuitement tout ce qui peut avoir une seconde vie sur le principe de l'échange solidaire, la prochaine aura lieu en juin prochain.

perspectivesJeudi 26 octobre 2017,

La coopérative d’activités et d’emploi Perspectives est une entreprise partagée rassemblant 150 entrepreneurs salariés associés du département dans des secteurs d’activités très variés pour un CA annuel de 3 Millions d’Euros.

Une rencontre très intéressante avec directrice Julie Peyron m'a permis de comprendre ses missions principales qui sont l’accompagnement global du projet d’entreprise, l’hébergement juridique des activités, la prise en charge des démarches administratives et comptables. Une grande majorité de demandeurs d’emploi ou d’entrepreneurs en difficulté de gestion rejoignent la coopérative qui encourage les initiatives entrepreneuriales locales en apportant non seulement un cadre mais en proposant aussi un modèle collaboratif où les entrepreneurs salariés de la CAE peuvent devenir associés.

Il s’agit là d’un modèle innovant, proposant une autre manière d’entreprendre et de conduire son projet.

Ce type d’entreprise a vocation à se développer dans notre département connaissant un taux de chômage important mais où la création d’emploi demeure très forte.

Mardi 28 novembre 2017, La Commission a auditionné le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire, Christophe ITIER, l’occasion d’échanges intéressants autour du développement et des défis de ce secteur. Sébastien CAZENOVE l’a notamment interrogé sur la nécessité de concilier accompagnement par les coopératives d’activité et d’emploi et protection avec l’assurance-chômage.

ACMSA.M.S spécialisée dans la maintenance d’appareils pour la motoculture basée à Argelès sur Mer, fait parti de la Coopérative d'Emploi et d'Activité de Perspectives, la rencontre du vendredi 2 février avec ses salariés en présence de la directrice de Perspectives fut l’opportunité d’approfondir le concept de cette coopérative encourageant les initiatives entrepreneuriales locales. Très dynamiques les responsables d'AMS m'ont souligné le rôle de la coopérative qui leur a permis de s'installer après la perte de leur emploi et de se développer dans leur champs de compétences très spécifiques. Aujourd'hui soucieux de la formation et transmission ils accueillent des apprentis et stagiaires, tout en développant leur activité.

En commission des affaires économiques, mardi 23 janvier, j'ai interrogé le président de la Fédération Française des Télécoms, Pierre Louette, sur les préoccupations relatives à la cybercriminalité partagées par les pouvoirs publics et les entreprises ainsi que sur les moyens humains que proposent les opérateurs pour les protéger des menaces de cyber espionnage et rançongiciel coûtant chaque année 380 Milliards d’Euros. Voir la vidéo

Les travaux sur les États Généraux de l'Alimentation (EGA), lancés en juillet 2017, ont été restitués aux députés le jeudi 25 janvier. Les EGA articulés autour de la création et de la répartition de la valeur, ainsi que sur une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous étaient structurés en quatorze ateliers présidés par des personnalités dont la compétence et la connaissance reconnue sur ces différentes thématiques ont favorisé l'émergence de propositions et d'initiatives concrètes et innovantes. C’est ainsi que j'ai interrogé François-Michel Lambert, président de l’Atelier 2, sur l’évolution possible du code des marchés publics afin d’augmenter le « quota d’achat local » dans la commande publique concernant notamment la restauration collective. Voir la vidéo

AdamentisLe vendredi 19 janvier,

J'ai visité le DataCenter Adamentis du Boulou et échangé sur l’hébergement et la sauvegarde des données avec son co-fondateur, Vincent Podlunsek.

Ce datacenter s’inscrit dans une démarche d’innovation mondiale et écologique avec pour motivations de travailler en synergie avec les acteurs locaux, développer une entreprise éco-responsable, éthique et humaine. Cet équipement innovant va à n’en pas douter, séduire les acteurs publics et privés de notre territoire.

Rubrique : Consommation - Titre : Entreprises - Date : 12 décembre 2017

M. Sébastien Cazenove attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur l'accès au service Bloctel.gouv.fr. Ce service permet gratuitement aux consommateurs d'être inscrits sur une liste d'opposition au démarchage téléphonique. S'il est aussi ouvert aux entreprises, son coût dissuade nombre d'entre elles d'y recourir. Pourtant, elles peuvent être, comme les consommateurs, l'objet d'un véritable harcèlement téléphonique. Il souhaiterait savoir si un tarif préférentiel pourrait être mis en place pour les petites entreprises.

Question à la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche

© 2017 Site du Député Sébastien Cazenove
  • 04 68 28 76 38
  • 9 rue Graffan 66300 THUIR du Lundi au vendredi 9h-12h30 / 13h30-17h00