LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Dans l’hémicycle :

Les travaux parlementaires ont repris en session extraordinaire le mercredi 12 septembre 2018. Après la séance des questions au Gouvernement, l'Assemblée Nationale a procédé à l'élection de son nouveau président. A l’issue d’un vote à la tribune par bulletin secret, Richard Ferrand, le président du groupe La Rem a été élu à la majorité absolue, au premier tour.

L'Assemblée examine, en nouvelle lecture, en séance publique, le projet de loi sur l'équilibre dans le secteur agricole et alimentaire. L’objectif du projet de loi est d’améliorer l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, de renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits ainsi que de permettre à chacun d’accéder à une alimentation saine, sûre et durable.

En circonscription :

Inauguration de la STEP ThuirCohésion des territoires

Mardi 11 Septembre, le député a participé à l’inauguration de la station d’épuration intercommunale de Thuir en présence des élus et acteurs locaux et du préfet Philippe Chopin. Après une visite du site, lors de sa prise de parole, Sébastien Cazenove a rappelé l’importance du service à la population, notion qui doit être sans cesse travaillée, redéfinie, incarnée. La France est un pays dit « riche », de par sa puissance économique, mais aussi par la qualité de ses services publics et cette inauguration en est une preuve supplémentaire sur le territoire des Aspres. 

CollioureVendredi 14 septembre, Sébastien Cazenove a déjeuné avec Jacques Manya, maire de Collioure afin d’échanger sur les projets de la commune. Ce temps d’échange a également permis d’aborder des questions liées à la santé dans les territoires ruraux.

Viticulture

L’après-midi du vendredi 14 septembre a été consacré à la visite des sites du GICB (Groupement Interproducteurs Collioure Banyuls) en présence de son directeur Yves Reiner et de son président Laurent Barreda. La cave du Mas Ventous est importante dans le monde viticole catalan et primordiale sur la côte vermeille. C’est également un acteur économique important car elle emploie 220 salariés, et compte 800 coopérateurs ce qui représente plus de 70% du vignoble Collioure Banyuls.

Politique

Sébastien Cazenove a clôturé la journée du 14 septembre en participant au comité LREM des Albères afin d’échanger avec les marcheurs sur des sujets d’actualité nationale et locale. Le député ira à la rencontre des adhérents dans chaque comité de la quatrième circonscription, les vendredis soir de septembre et octobre.

ComiteLREM Alberes

Nathalie LoiseauEurope

Lundi 3 Septembre, la ministre des affaires européennes Nathalie Loiseau était en déplacement dans les Pyrénées Orientales aux côtés des députés de la majorité du département Romain Grau, Sébastien Cazenove, Laurence Gayte et Philippe Huppé, député de l’Hérault et Co-Président de l'ANEV (Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin).

La journée a commencé par une rencontre avec les représentants de l’ensemble de la profession viticole du département dirigée par Philippe BOURRIER, président du CIVR (Comité Interprofessionnel des Vins du Roussillon). Les sujets traités se sont organisés autour de trois grands thèmes, le problème de la surrèglementation de la France qui entraine des distorsions dans les mécanismes d’aide au financement de l’Europe, l’influence des décisions européennes notamment sur l’étiquetage nutritionnel ainsi que sur l’utilisation des produits phytosanitaires et le commerce des vins dans l’union européenne. La ministre a répondu et s’est engagée à prendre en compte les problématiques soulevées.

L’après-midi a été consacrée à une consultation citoyenne à la maison de l’artisan au cours de laquelle la ministre a répondu aux interrogations des représentants des différentes branches professionnelles du département, suivie d’une rencontre avec les adhérents LREM66.

Gendarmerie CeretSécurité - Justice

Sébastien Cazenove a assisté mercredi 5 septembre à la prise de commandement du capitaine Christophe Dumas, nouveau commandant de la compagnie de gendarmerie de Céret, forte de 125 militaires, qui couvrent une grande partie du sud du département. La cérémonie militaire s’est déroulée dans l’enceinte de la caserne de la capitale du Vallespir sous la direction du nouveau Colonel de gendarmerie des Pyrénées Orientales.

Le lendemain jeudi 6 septembre le Colonel de gendarmerie, Guillaume Poumeau de Lafforest est venu se présenter au député. Le Colonel a pris ses fonctions à la tête du commandement du département début juillet à la suite du colonel Denis Nauret. Conscient des problématiques liées à notre territoire rural, touristique et transfrontalier, il dirige 38 unités avec pour mission principale de veiller à la sécurité de nos concitoyens en luttant contre la délinquance, les contrôles des flux sur les zones frontalières et en assurant une présence forte sur l’ensemble du territoire.

Le vendredi 7 septembre, le Député a assisté à l’audience solennelle du Tribunal de Grande Instance de Perpignan au Palais de Justice de Perpignan. Après l’installation dans les fonctions des magistrats, deux médailles d’honneur ont été remises à Véronique COUPEZ, greffière et Monique ETAVE, adjointe administrative.

mediatheque collioureCulture

Ce vendredi 7 septembre a eu lieu l’inauguration de la médiathèque intercommunale de Collioure, magnifiquement réalisée, nommée à la mémoire de l’immense poète Antonio Machado. Un très bel ouvrage largement financé par des dotations d’État, de la Région et du Département. Construire des murs pour protéger du papier, c’est la victoire de la culture universelle sur le totalitarisme...

Hakaroa ValleeSanté

Dimanche 12 août, le député était en présence du maire de Collioure Jacques MANYA, auprès de Hakaroa VALLEE, adolescent de 13 ans, pour le départ de sa dernière étape d’un parcours de 2 000 km, réalisé en 42 étapes en course à pied et en vélo.

Défi énorme de traverser la France du Nord au Sud que ce jeune diabétique de type 1 s’est lancé pour faire connaître sa maladie et récolter des fonds pour aider la recherche.

Lors de cette rencontre, Sébastien Cazenove a offert à Hakaroa la montre de l’Assemblée Nationale et le ballon de l’USAP.

Prise de commandementSécurité

Prise de commandement du Colonel de gendarmerie Guillaume POUMEAU de LAFFOREST, mercredi 29 août, Sébastien Cazenove y a assisté en présence de nombreux élus et représentants de l’état et du général Jean Valèry LETTERMANN commandant adjoint de la région de gendarmerie d’Occitanie.

La gendarmerie des Pyrénées orientales comprend 666 hommes et femmes qui assurent les missions de sécurité sur un territoire comprenant 350 000 habitants des Pyrénées Orientales.

Cave cooperative Terrats Viticulture

Jeudi 30 août le député est allé à la rencontre des vignerons et viticulteurs, à la cave coopérative de Terrassous à Terrats.

Une vingtaine de coopérateurs étaient présents pour échanger sur les problématiques liées à la récolte 2018. Le député adresse à l’ensemble des travailleurs de la vigne du département tout son soutien pour les vendanges.

Culture

Cela fait aujourd’hui 30 ans que « Visa pour l’Image » s’efforce, chaque année, de couvrir l’actualité du monde avec un succès devenu international. Samedi 1er septembre le député s’est rendu à l’inauguration du festival au Couvent des Minimes.

Le festival est ouvert tous les jours, de 10h à 20h, du 1er au 16 septembre 2018, du 17 au 21 septembre, les expositions restent ouvertes spécialement pour les groupes scolaires.

Dans l’hémicycle :

Lundi 30 juillet, l’Assemblée a examiné et adopté en séance publique, la proposition de loi visant à encadrer l’utilisation du téléphone mobile par les élèves dans les écoles maternelles, élémentaires et les collèges, en l’interdisant par principe dans ces établissements scolaires, et en laissant la possibilité de l’interdire dans les lycées. L’objectif est de garantir aux élèves un environnement qui apporte l’attention et la concentration indispensables à la compréhension et à la mémorisation en classe.

Le même jour, l'Assemblée a examiné et adopté, en séance publique, la proposition de loi adoptée par le Sénat, relative à l'harmonisation de l'utilisation des caméras mobiles par les autorités de sécurité publique. Cette proposition a pour objet, à titre expérimental et sous certaines conditions, de faire usage de caméras mobiles par les sapeurs-pompiers et les agents de l’administration pénitentiaire ainsi que de pérenniser leur utilisation par les polices municipales dont l’expérimentation s’était achevée le 3 juin 2018.

Mardi 31 juillet, deux motions de censure ont été rejetées par l’Assemblée Nationale. Rappel : Ne prennent part au vote d’une motion de censure que les députés qui y sont favorables. Cette procédure permet de « renverser » le gouvernement en place.

La motion de censure déposée par les groupes Gauche Démocrate et Républicaine (Communistes), Nouvelle Gauche (Parti Socialiste) et Insoumis a été votée et soutenue par 74 voix, soit 12,82% des parlementaires. Le groupe Les Républicains n’a pas pris part au vote. La motion de censure déposée par le groupe Les Républicains a été votée et soutenue par 143 voix soit 24.78% des parlementaires.

Observations :

  • Les extrêmes gauche (Insoumis - Communistes) et droite (Front National) ont voté les deux motions dans un mouvement de coalition de type italien entre la « Ligue » et « 5 étoiles » qui vise à faire imploser nos institutions et exploser l’Europe.
  • Le Parti Socialiste et Les Républicains considérant que l’alternance gauche/droite, enfin PS/LR, a encore un avenir ne se sont pas soutenus mutuellement, par calcul politique.
  • 75% des députés soutiennent l’action du gouvernement d’Édouard Philippe, tout ça pour ça…

Au final, cette semaine, après l’adoption en séance publique du projet de loi pour un État au service d'une société de confiance, du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie ainsi que l’adoption du texte issu de la Commission Mixte Paritaire sur le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, l'Assemblée a mis fin à ses travaux et clôture ainsi, le 1er aout, la session extraordinaire.

Santa Maria Port VendresEn circonscription :

Tourisme

Invité par le Maire Jean-Pierre ROMERO, Sébastien Cazenove s’est rendu à la réception en l’honneur du Commandant et de l’équipage de la Nao Santa Maria, mercredi 1e août 2018 à l’Hôtel de Ville de Port-Vendres en présence du Sénateur Jean SOL, du Conseiller Régional Guy ESCLOPE, du premier Vice-président du Conseiller Départemental Michel MOLY, du Président de la communauté de communes Albères Côte Vermeille Illiberis Pierre AYLAGAS ainsi que du Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Bernard FOURCADE. Le 12 octobre 1492, sous la direction de Christophe Colomb, le Santa Maria a joué un rôle majeur dans la découverte de l’Amérique, évènement qui a bouleversé l’histoire, le navire reste à quai et peut être visité jusqu’au 19 août.

RISC Oms 2Prévention incendie

Jeudi 2 août, le député a rencontré sur la commune d’Oms, en présence du Maire Christian VILA, une équipe de la RISC (Réserves Intercommunales de Sécurité Civile), dans le cadre de leur action de prévention des feux de forêt. La circonscription compte 4 équipes de RISC qui patrouillent tout l’été sur les territoires de la Côte Vermeille, des Aspres-Tech, du Vallespir et d’Argelès-Albères. La saison de surveillance dure du 2 juillet au 15 septembre tous les jours de 12h45 à 19h, 80 bénévoles sont engagés pour les Aspres-Tech à raison de 2 permanences chacun dans l’été.

Dans l’hémicycle :

Le mardi 24 juillet, la Commission des Affaires Économiques et la Commission des Finances, ont auditionné la présidente, Valérie Lacroute et les rapporteures de la Mission d’Information sur les CCI, Stella Dupont et Valérie Oppelt, dévoilant quatorze propositions de modernisation des CCI dans un contexte d’effort budgétaire. D’autres ateliers permettront prochainement d’affiner ces propositions.

L'Assemblée nationale a débuté l'examen mercredi 25 juillet, en nouvelle lecture, du projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie qui s’est achevé dans la nuit du jeudi 26 juillet.

Vote pjlavenirproLe mercredi 25 juillet, l'Assemblée nationale a adopté en séance publique et en nouvelle lecture l’ensemble du texte de loi Liberté de choisir son avenir professionnel à 105 voix contre 51.

En application de l'article 49, alinéa 2, de la Constitution, deux motions de censure ont été déposées le 26 juillet 2018 une par le groupe Les Républicains et une autre par les députés de gauche (les insoumis, les communistes et les socialistes). Elles seront débattues en séance publique le mardi 31 juillet à 15h à laquelle, Sébastien Cazenove, participera en soutien au gouvernement.

En circonscription :

Politique 

Lundi 23 juillet, Sébastien Cazenove s’est rendu à Argelès-sur-Mer pour travailler avec Philippe Rius sur la mise en place du nouveau comité local de la République en Marche. Indépendamment de la situation municipale, il est normal que le mouvement LREM existe à Argeles-sur-Mer et soit force de propositions pour les échéances à venir.

Mobilité scolaire

Lundi 23 juillet, le député a rencontré les représentantes du collectif de parents résidant à Trouillas, qui sont mobilisés suite à l’annonce de la Région-Occitanie de modifier l’organisation des transports et des ramassages scolaires.  Il est envisagé de concentrer sur un seul arrêt, les 112 collégiens le long de la D612, voirie sur laquelle la circulation est très dense. Le député a donc alerté par courrier sur la dangerosité de cette solution, Mme Delga, Présidente de la Région, Mme Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil départemental, M. Philippe Chopin, Préfet des PO, M. Gilles Giuliani, Sous-Préfet de l’arrondissement de Céret et M. Michel Rouquette, Dasen des PO. La sécurité de la mobilité scolaire est un sujet qui doit rester au cœur de nos préoccupations et Sébastien Cazenove tient à y apporter toute sa vigilance.

ASR Racou1Préservation du littoral 

Jeudi 26 juillet, le député est retourné à Argelès-sur-Mer, afin de rencontrer, sur leur invitation, des membres de l’Association pour la Sauvegarde du Racou, dont son président Michel GUIU. Crée en 1996 cette association a pour but la protection d’une des rares plages originales du Roussillon, classée « espace littoral remarquable ». Elle mène une action importante afin de comprendre et limiter les causes de l’érosion de cette plage, qui est beaucoup plus importante que le reste du littoral catalan.

Dans l'hémicycle : Protection de la filière viticole française

L'afflux de vins espagnols à bas prix sur le marché français parfois commercialisés sous une étiquette prêtant à confusion pour le consommateur avec notamment l’insertion de visuels évoquant la France met en difficulté notre filière viticole. Le secteur vinicole représente plusieurs centaines de milliers d’emplois et exporte un savoir-faire français dont il nous faut préserver la reconnaissance. En ce sens, afin de protéger d’une part les consommateurs en instaurant une information claire sur l’origine du vin et d’autre part, les entreprises de la filière participant au dynamisme économique de notre territoire, la Commission des Affaires Economiques, a adopté lors de l’examen, en nouvelle lecture, du projet de loi pour l' équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, le mercredi 18 juillet, l’amendement porté par mon confrère, Alain PEREA, député de l’Aude, et que j’ai cosigné. Cet amendement complète le code de la consommation par l’article ainsi rédigé : « pour les vins embouteillés en France, la mention du pays d’origine du vin est indiquée en évidence sur l’étiquette (…). La mention du pays d’origine est alors indiquée de manière à être visible. ». Ainsi la mention sera obligatoire sur l’étiquette faciale et non plus sur la contre-étiquette. C’est une belle avancée législative qui en renforçant la communication sur le pays d’origine permettra de lutter contre cette fraude pénalisante pour toute la filière viticole.

Sation vitinicole 5En circonscription

Lundi 16 juillet, Sébastien CAZENOVE a visité, en présence de son homologue Laurence GAYTE, de la présidence et direction de la chambre d’agriculture des Pyrénées orientales et du CIVR la station vitivinicole de Tresserre. Créée en 1974, la station mène plusieurs programmes d’expérimentation sur les parcelles du domaine, dans sa cave expérimentale, mais aussi sur plus d’une trentaine de sites localisés dans tout le département. L’orientation des travaux suit l’évolution de la viticulture et porte notamment sur la recherche d’alternatives aux désherbants et autres produits de traitement chimiques, une parcelle 0 herbicide permet de tester différentes techniques depuis plusieurs années.

Bistrot Calmeilles2Commerce local :

Vendredi 20 juillet, inauguration du « Bistrot de pays de Calmeilles », en présence du Maire Gérard CHINAUD, du Préfet Philippe CHOPIN, du Président de la Communauté de Communes des Aspres - Vice-Président du Conseil Départemental et Maire de Thuir René OLIVE, des Maires du secteur et des Membres du Conseil Communautaire. Ce bistrot permet 40 ans après de rouvrir au cœur du village un lieu de restauration et dépôt de pain.

Industrie :

Deux semaines après avoir visité l’usine Sterimed, le député Sébastien CAZENOVE y est retourné accompagné des services de l’état dont le Préfet Philippe CHOPIN pour évoquer les problématiques liées à l’entreprise.

Congres de versaillesPar décret du 18 juin, Emmanuel MACRON a réuni le lundi 9 juillet en congrès à Versailles l’Assemblée Nationale et le Sénat. Ce fut l’occasion de rappeler les engagements tenus sur l’année écoulée : l’investissement reparti, la fin du tirage au sort à l’université, l’état d’urgence levé avec le renforcement de l’arsenal juridique contre le terrorisme, l’amélioration de la rémunération du travail, la SNCF sauvée, et les finances publiques rétablies. Dans son discours, le Président de la République a également dressé le cap des mois à venir : une économie forte, le projet de société de l’éducation et de l’émancipation par le travail avec l’annonce du dialogue à venir avec les partenaires sociaux et les entreprises françaises pour un engagement dans l’apprentissage et l’emploi des jeunes. Le Président a également fixé en priorité de l’année, la construction de l’Etat-Providence du XXIème siècle pour mieux couvrir les risques de chômage, transformer l’offre de soins sur le territoire et protéger les plus fragiles. Enfin, Emmanuel MACRON a appelé à la poursuite de la restauration de l’ordre républicain avec plus de moyens pour les forces de l’ordre et la réforme de la procédure pénale pour libérer des forces sur le terrain.

Mardi 10 juillet, l’hémicycle a commencé l’examen en première lecture du projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace. Cette révision constitutionnelle et les lois organique et ordinaire associées prévoient notamment d’inscrire la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution, la suppression de la Cour de Justice de la République, l’inscription du droit à la différenciation des collectivités territoriales et la mention de la Corse dans la Constitution. Ce projet vise également à réduire le nombre de parlementaires de 30% à 404 députés et 244 sénateurs, ainsi qu’à introduire une dose de 15% de proportionnelle aux élections législatives.

Dans l’après-midi, Sébastien Cazenove a échangé avec François DELUGA, Président du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale), sur la formation des agents pour moderniser le service public. Ce sujet avait été abordé, en premier lieu,  lors d’une réunion de travail avec Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat en charge de la fonction publique, dans le cadre de la réforme à venir sur la modernisation de la fonction publique.

CAE 180711 Table ronde PecheMercredi 11 juillet, la commission des affaires économiques a organisé une table ronde sur la pêche pendant laquelle Sébastien CAZENOVE a interrogé Hubert CARRE, Directeur Général du Comité National des Pêches, quant à l'impact de la pollution sur la quantité et la taille des poissons en méditerranée et plus particulièrement des anchois au large de Collioure.

Dans l’après-midi, la commission des affaires économiques a auditionné, conjointement avec la commission des affaires européennes, Philippe MARTIN, président délégué du Conseil d’Analyse Economique, sur la note « Avis de tempête sur le commerce international : quelle stratégie pour l’Europe » que le conseil, placé auprès du Premier Ministre, a publié début juillet.

visiteAN180711 CeretLe même jour, Sébastien CAZENOVE a reçu à l’Assemblée Nationale un groupe d’enfants du Service Jeunesse de Céret venus visiter le Palais Bourbon. Le député a par ailleurs dans la journée, également rencontré Yves REINER, le directeur général du Groupement Inter-producteurs Collioure Banyuls (G.I.C.B.), une coopérative vinicole regroupant 650 viticulteurs et exploitant 1 100 hectares de vignes sur les AOC Banyuls en Vin Doux Naturel et Collioure en vin sec.

Page 1 sur 6