LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Retour sur la semaine du 16 juillet

Dans l'hémicycle : Protection de la filière viticole française

L'afflux de vins espagnols à bas prix sur le marché français parfois commercialisés sous une étiquette prêtant à confusion pour le consommateur avec notamment l’insertion de visuels évoquant la France met en difficulté notre filière viticole. Le secteur vinicole représente plusieurs centaines de milliers d’emplois et exporte un savoir-faire français dont il nous faut préserver la reconnaissance. En ce sens, afin de protéger d’une part les consommateurs en instaurant une information claire sur l’origine du vin et d’autre part, les entreprises de la filière participant au dynamisme économique de notre territoire, la Commission des Affaires Economiques, a adopté lors de l’examen, en nouvelle lecture, du projet de loi pour l' équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, le mercredi 18 juillet, l’amendement porté par mon confrère, Alain PEREA, député de l’Aude, et que j’ai cosigné. Cet amendement complète le code de la consommation par l’article ainsi rédigé : « pour les vins embouteillés en France, la mention du pays d’origine du vin est indiquée en évidence sur l’étiquette (…). La mention du pays d’origine est alors indiquée de manière à être visible. ». Ainsi la mention sera obligatoire sur l’étiquette faciale et non plus sur la contre-étiquette. C’est une belle avancée législative qui en renforçant la communication sur le pays d’origine permettra de lutter contre cette fraude pénalisante pour toute la filière viticole.

Sation vitinicole 5En circonscription

Lundi 16 juillet, Sébastien CAZENOVE a visité, en présence de son homologue Laurence GAYTE, de la présidence et direction de la chambre d’agriculture des Pyrénées orientales et du CIVR la station vitivinicole de Tresserre. Créée en 1974, la station mène plusieurs programmes d’expérimentation sur les parcelles du domaine, dans sa cave expérimentale, mais aussi sur plus d’une trentaine de sites localisés dans tout le département. L’orientation des travaux suit l’évolution de la viticulture et porte notamment sur la recherche d’alternatives aux désherbants et autres produits de traitement chimiques, une parcelle 0 herbicide permet de tester différentes techniques depuis plusieurs années.

Bistrot Calmeilles2Commerce local :

Vendredi 20 juillet, inauguration du « Bistrot de pays de Calmeilles », en présence du Maire Gérard CHINAUD, du Préfet Philippe CHOPIN, du Président de la Communauté de Communes des Aspres - Vice-Président du Conseil Départemental et Maire de Thuir René OLIVE, des Maires du secteur et des Membres du Conseil Communautaire. Ce bistrot permet 40 ans après de rouvrir au cœur du village un lieu de restauration et dépôt de pain.

Industrie :

Deux semaines après avoir visité l’usine Sterimed, le député Sébastien CAZENOVE y est retourné accompagné des services de l’état dont le Préfet Philippe CHOPIN pour évoquer les problématiques liées à l’entreprise.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir