LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Retour sur la semaine du 30 novembre

A l’Assemblée Nationale :

Lundi 30 novembre après-midi, l'Assemblée nationale a adopté en lecture définitive, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021. Ce texte traduit notamment les engagements pris par le Gouvernement à travers le Ségur de la santé et la création de la 5ème branche de la sécurité sociale (contribution au financement de la prime Covid pour les personnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile, revalorisation des carrières des personnels non médicaux dans les établissements de santé et les EHPAD, financement de la branche autonomie).

Mardi 1er décembre, les Commissaires des affaires économiques ont entendu le groupe de travail en charge du suivi des conséquences économiques du confinement sur les acteurs du e-commerce.

Mercredi 2 décembre, les députés de la commission des affaires économiques ont auditionné, en visioconférence, Florent MENEGAUX, président-directeur général de Michelin, premier fabricant mondial de pneumatiques.

B Fourcade CCIEn circonscription :

Lundi 30 novembre, j’ai rencontré Bernard FOURCADE, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) à Perpignan afin d’évoquer la situation économique du département.

pernod ricardMardi 1er décembre, à l’invitation de Patrick GUIDICI directeur du site, j’ai visité le secteur industriel des caves Byrrh, appartenant au groupe Pernod Ricard, en présence du Sous-Préfet Jean-Marc BASSAGET et du Maire René OLIVE. Le site de production de 7 hectares fait se côtoyer des bâtiments au patrimoine exceptionnel ayant pour axe central un hall de gare construit par les ateliers Eiffel et la modernité et technologie nécessaire à l’élaboration complète des produits apéritifs à base de vin, d’amer, de liqueurs modernes et de spiritueux.

gendarmerie BGEVendredi 4 décembre, j’ai rencontré le Colonel Guillaume POUMEAU DE LAFFOREST qui m’a présenté l’expérimentation dans le domaine de la gestion des interventions, mise en place dans la plaine du Roussillon du 30 novembre au 1er mars. La gestion de ces Brigades de Gestion des Évènements (BGE) basée sur un algorithme développé par l'échelon central permet aujourd'hui de définir avec un haut degré de précision le juste besoin en patrouilles quotidiennes au regard de trois années de capitalisation de données. L'effet attendu vise le dégagement de marges de manœuvre qui seront réinvesties à la police de sécurité du quotidien et au contact de la population.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir