LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Le gouvernement et les établissements se mobilisent pour accompagner et soutenir les étudiants dans cette période d'épidémie et d'état d'urgence sanitaire. 

Retrouvez sur le site du ministère l'ensemble des mesures en faveur des étudiants depuis le début de la crise sanitaire.

 

Suite aux annonces du Premier ministre, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du samedi 16 janvier 2021, date d’application également d’un couvre-feu de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Corse. Le contexte sanitaire critique conduit le gouvernement à prendre des mesures de restriction qui s’appliquent au champ du sport.

Toutes les informations sur le site du ministère

  • Le port du masque pour tous les personnels et tous les élèves du CP à la terminale.

Comme c’est déjà le cas au collège et au lycée, des masques seront bien sûr disponibles dans toutes les écoles en cas d’oubli ou de difficultés économiques des familles pour s’en procurer.

  • La limitation du brassage des écoles. De manière très concrète, le fonctionnement des écoles, des collèges et des lycées est réorganisé sur 4 points principaux :

L’arrivée et le départ des élèves dans l’établissement : ils seront autant que possible étalés dans le temps.
La circulation des élèves dans les bâtiments : les déplacements des élèves seront limités, organisés et encadrés. Ainsi dans le second degré, une seule salle sera attribuée à chaque classe, cela dans la mesure du possible et à l’exception des salles spécialisées et des ateliers.
Les récréations : elles seront organisées par groupes avec un respect maximal des gestes barrières.
La restauration scolaire : est maintenue en veillant à espacer chaque élève d’un mètre, autant que possible. Il sera demandé également à ce que les élèves d’une même classe ou d’un même niveau déjeunent ensemble.

  • L’aération et la ventilation des classes seront également renforcées, comme la désinfection des locaux et des matériels.
  • La distanciation physique est maintenue quand elle est possible.
  • L’application des gestes barrières comme le lavage des mains reste essentielle.

En parallèle, afin de renforcer leur protection, les professeurs et l’ensemble des personnels de l’éducation nationale seront prioritaires pour passer les tests PCR en ville. Dès que les tests antigéniques seront disponibles nous organiserons leur mise à disposition dans les écoles et des établissements scolaires.

Le cas des lycées : la situation dans les lycées sera appréciée au cas par cas. Il y aura une certaine souplesse dans l’appréciation des différentes situations. Si nécessaire, des aménagements seront décidés. Ce qui importe le plus pour les élèves c’est d’être en capacité de maintenir la continuité pédagogique.

L'école, en dépit de la gravité de la situation actuelle, fait face, grâce à l’engagement de tous ses professeurs et de tous ses personnels, au service de notre jeunesse et de notre République.

Plus que jamais, l’école est la colonne vertébrale de notre République.

Le secteur culturel a été particulièrement impacté par la propagation du virus Covid-19.
Pour aider les professionnels pendant la crise et pour leur reprise d’activité, le ministère de la Culture a pris des dispositions spécifiques en lien avec les autres membres du gouvernement et a mis en place une cellule d'information (toujours active) destinée à aider les professionnels.

Le Gouvernement a mobilisé plus de 5 milliards d'euros depuis le mois de mars 2020 afin de faire face à l’impact de la crise de la Covid-19 sur les secteurs de la culture et des médias. 

2,9 milliards d'euros mobilisés à la fin mai au travers des dispositifs de soutien mis en place par le Gouvernement (activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l’Etat, exonérations de charges) ont pleinement aidé les acteurs de la culture et des médias.

Retrouvez les mesures d'accompagnement par secteurs sur le site du ministère