LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

🔹Situation à l'international
Pays le plus touché : USA avec 338.000 patients diagnostiqués
Europe : épicentre de la pandémie avec 650.000 cas et 49.000 morts

🔹Situation en France
29.722 personnes hospitalisés (+831 patients par rapport à hier)
7.072 cas graves nécessitent des soins lourds en réanimation (+94 nouveaux patients en 24h)
17.250 personnes guéries ont quitté l'hôpital

📍En établissement social et médico-social
3.865 établissements ont signalé au moins un épisode de cas de Covid à Santé Publique France pour un total de 23.620 patients diagnostiqués.

📍La mortalité hospitalière depuis le 1er mars
6.494 décès (605 de plus qu'hier)

📍La mortalité en EHPAD et en établissement médico-social depuis le 1er mars
2.417 décès

⚠️Au total, 8.911 décès sont à déplorer (+833 en 24 heures)

🗣"La crise du Covid-19 change la donne hospitalière. Au sortir de la crise, il conviendra donc de réinterroger en profondeur nos réflexes et nos manières de penser en gestion hospitalière pour préparer le grand plan d'investissement dans notre système de santé que le PR a annoncé à Mulhouse le 26 mars dernier."

D'ici là, il convient de considérer, avec humilité, les projets, les réorganisations engagés avant cette crise et d'en suspendre toute la portée jusqu'à ce que l'inventaire de cette épidémie ait pu être effectué avec tous les soignants.

L'hôpital devra s'armer pour répondre avec résilience aux épidémies.

✅Divers rappels des dispositifs pour les patients malades :
- atteints de maladies chroniques : utilisation de la téléconsultation. ;
- continuer à se faire dépister,
- continuer à faire vacciner ses enfants...

📍Sur les personnes âgées en perte d'autonomie
Hommage aux plus de 800.000 professionnels du grand âge
👉Les deux tiers des EHPAD n'ont déclaré aucun cas grâce à la vigilance extrême des professionnels.
🗣"Les morts nous bouleversent mais cette bataille n'est pas perdue. Nous nous battons pour protéger les résidents.
Là où le virus est entré, les professionnels mène une toute autre guerre : lutte contre la propagation, pour soigner les malades."
👉Accent particulier sur les renforts humains : mobilisation à grande échelle la réserve sanitaire, en facilitant l'intervention des médecins et infirmiers libéraux dans les établissements et en mobilisant toutes les ressources locales.

📍Sur le dépistage
👉Nous doublons notre capacité de tests par PCR
👉Lancement d'une vaste opération de dépistage des personnes les plus vulnérables (personnes âgées, handicapées les plus fragiles et les professionnels qui les accompagnent)
➡️Principe : tester tous les résidents et professionnels à compter de l'apparition du premier cas de malade de Covid au sein de l'établissement.
➡️Objectif : s'organiser de la manière la plus sécurisée possible.
Cela permettra de :
👉regrouper les cas positifs au sein de secterus dédiés au sein des EHPAD (pour éviter les contaminations des autres résidents)
👉prendre des dispositions appropriées à l'égard du personnel selon les résultats des tests.

🗣"Il est possible de contracter le Covid sans avoir de symptôme. Le savoir permet une meilleure organisation. En sachant nous serons plus armés."

Mise en place des moyens de projection importants au sein même des établissements avec les laboratoires, la réserve sanitaire, les conseils départementaux.
👉Mise en place d'équipes mobiles
👉Création de bus de prélèvements déployés partout où cela sera nécessaire.

🗣"La protection des plus fragiles et la priorité des priorités pour nous."

🔹️Déclaration du Premier ministre
Crise sanitaire sans précédent depuis un siècle.
Près de la moitié de l'humanité est confinée.
Le combat ne fait que commencer.
🗣"Les 15 premiers jours d'avril seront encore plus difficiles que les 15 derniers jours."

🔹️Pr Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine
Le virus est dangereux :
- Très contagieux : une personne infectée peut en contaminer entre 2 et 3 autres. (Environ 15% des personnes asymptomatiques entrainent des complications).
- Le virus frappe les personnes agées et les plus fragiles.
- Mais n'épargne pas les plus jeunes.
Les passages en réanimation ne sont pas proposés aux personnes très âgées : lorsque l'on est agé, il y a un risque très important de ne pas sortir de réanimation.
Il y a donc beaucoup de choses que l'on ne sait pas.
🗣"Le virus est-il présent dans l'environnement ? Est-ce qu'il persiste longtemps dans l'air, dans les surfaces inertes ? On ne sait pas. On sait que l'on peut trouver du virus, mais on ne sait pas si ce virus est infectant."

🔹️Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé

🏠 FàQ Logement ⤵️

PDFVous trouverez à cette adresse (site du ministère) la foire aux questions du Ministère chargé de la ville et du logement sur les thèmes suivants :

  • Fin d'un bail / déménagements
  • Assemblées générales de copropriétaires
  • Achat d’un logement
  • Paiement des loyers
  • Solidarité

🔹 Situation dramatique à Mulhouse, plein soutien à la région Grand Est

➡️ Région Grand-Est est à ce jour la plus touchée par l'épidémie de COVID 19 : plusieurs centaines de compatriotes ont perdu la vie, plus de 700 en état grave placés en réanimation.
🗣 "Je m'associe à la douleur des familles pour leur dire que la nation tout entière est à leurs côtés."

➡️ Saluer les soignants qui sauve nos vies au détriment de la leur : 3 soignants ont perdu la vie dans la région GE, ils avaient choisi de soigner, coûte que coûte. La Nation leur doit reconnaissance.

🔹 Nous sommes engagés dans une guerre contre un ennemi invisible

➡️ Appel à l'unité : concernant les divisions de ceux qui voudraient fracturer le pays, Emmanuel Macron appelle à l'engagement, à l'union, pour que chacun soit à la tâche pour protéger le pays.
🗣 "Lorsqu'on engage une guerre on s'y engage tout entier, on s'y mobilise dans l'unité."

🔹 Mobilisation totale de la Nation

➡️ Les soignants en 1ère ligne :

✅ Sur le plan sanitaire : une organisation est mise en oeuvre pour accueillir tous les malades (solidarité entre l'hopital, le secteur privé et la médecine en ville).
↪️ Dans le Grand-Est mise en place d'une organisation et d'une méthode inédite qui sera répliquée partout où elle sera utile. Nous avons fait bloc pour soigner, pour sauver.
🔜 C'est avec le même esprit que des réponses seront apportées dans d'autres régions où des situations extrêmement tendues sont en train d'arriver.

✅ Mobilisation des service de l'Etat : pour assurer la continuité des services publics, les policiers, les enseignants...
✅ La première ligne a aussi été renforcée par la réserve sanitaire (40 000 inscrits) qui apporte des bras et des soutiens, et les 100 000 inscrits de la plateforme jeveuxaider...
🗣 "La nation toute entière est derrière eux, reconnaissante, leur rend hommage chaque jour et est à leurs côtés à chaque instant. Ils sauvent des vies avec un courage exceptionnel."

‼️ Déplacements professionnels : ce qui est autorisé ⤵️ (18 mars 2020)

Il existe deux documents différents permettant de se déplacer :

1️⃣  l’attestation de déplacement dérogatoire, qui est un document papier signé par la personne qui en fait usage. Elle ne peut donc pas être présentée depuis un smartphone. Le Ministère de l'Intérieur étudie la possibilité de mettre en place un dispositif digital et mobile.

Pour chaque déplacement, une attestation de déplacement dérogatoire doit être renseignée et signée le jour même du déplacement : cette attestation n’est donc valable qu’une fois et doit être renouvelée au besoin.

2️⃣  l’attestation de l’employeur, qui est un document papier renseigné et signé par l’employeur attestant qu’une personne exerce une profession entrant dans la catégorie des professions autorisées à se déplacer et ne pouvant exercer en télétravail. Cette attestation doit être utilisée lors des déplacements domicile-travail et doit être présentée aux forces de l’ordre sur demande. Cette attestation employeur doit être visée par l’employeur lui même.

➡️ Par ailleurs, la carte professionnelle des professionnels de santé (médecins, soignants, pharmaciens), des forces de sécurité et de secours (policiers, gendarmes et pompiers) et des journalistes, peut être utilisée pour se rendre sur son lieu de travail et faire office d’attestation d’employeur pour justifier un déplacement professionnel.

🚨Il est obligatoire de disposer de sa pièce d’identité pendant les déplacements afin que les contrôles puissent être réalisés par les forces de l’ordre.

🔹 Pour ceux qui travaillent au CESU, qui doit faire l’attestation (employeurs, CESU ou employé) ?
Vous devez remplir la déclaration sur l’honneur et votre employeur doit vous faire parvenir une attestation concernant l’activité que vous exercez.
🔹Livreurs à domicile : que faire en cas de difficulté de leur délivrer une attestation employeur ?
En cas d’impossibilité de délivrer une attestation employeur sur papier, une attestation présentable sur smartphone (par ex : mail) complétée d’une déclaration dérogatoire sur l’honneur permet d’attester du motif du déplacement.

🔹Contrôles techniques voitures arrivant à échéance pendant la période de confinement : y-aura-t-il une prorogation du délai ?
Les entreprises d’entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles, de commerce d'équipements automobiles et de commerce et réparation de motocycles et cycles restent ouverts.
Il est donc possible de procéder à un contrôle technique réglementaire si vous ne pouvez pas le reporter. Dans ce cas cas cochez la case "déplacements pour effectuer des achats de première nécessité" sur l'attestation de déplacement dérogatoire.

➡️ Télecharger les documents sur le site du Ministère de l'Intérieur