LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Le déconfinement - Conférence de presse du premier ministre et du ministre de la santé - 19 avril

🔹️Déclaration du Premier ministre
Le déconfinement : ce n'est pas le retour à une vie normale. Mécanisme plus progressif.
Principes que nous voulons observer :

👉Préserver la santé des Français
👉Assurer la continuité de la vie de la nation (= garantir que nous allons conitnuer à rdurie opur nous nourrir, nous transporter... continuer à préparer les générations futures aux responsabilités qui seront les leurs, continuer l'école...)

📍2 conditions essentielles à suivre :
1️⃣Rétablir la capacité d'accueil des hôpitaux
2️⃣Maitriser la circulation du virus (limiter au maximum sa circulation)
Ces deux conditions nous permettent d'envisager le chemin du déconfinement

🗣"Pour réduire l'épidémie, il faut que le R0 soit égal à 1 ou inférieur à 1. C'est comme ça que nous sommes capables d'éteindre l'épidémie progressivement. Grâce au confinement, nous avons réussi à faire faire passer le R0 à une valeur de 0,6. Cela signifie que 10 malades n'infectent que 6 nouvelles personnes."

📍Apprendre à vivre avec le virus
La population n'est pas immunisée :
👉Pas de vaccin avant mi-2021
👉Traitement inconnu à ce stade
👉Prévention

📍Prévention repose sur 3 éléments :

 👉Gestes barrières (essentiels. Ne pas les respecter, les prendre avec plus de facilité...c'est nous exposer.à une reprise de la circulation du virus)
👉Tests (virologiques). Nous allons devoir tester vite et massivement
👉Isolement des porteurs du virus
Si nous ne mettons pas en oeuvre ces trois axes, la prévention ne fonctionne pas

🔹️Déclaration d'Olivier Véran
📍 Gestes barrières : un consensus international et intangible :
➡️ Ce sont les meilleurs outils pour se prémunir d'un virus : il sera opportun de les appliquer systématiquement en cas d'épidémie à l'avenir (grippe ou autres).

📍Masques grands publics
➡️ Moins consensuel : les masques grands publics ne remplaceront jamais les gestes barrières. ‼️

➡️ Evaluation de l'utilité par les autorités scientifiques : mais depuis début mars mobilisation des industriels pour produire des masques grands publics respectant un certain nombre de normes :
↪️ respirables
↪️ filtrer des gouttelettes qui contiennent du virus, à l'entrée et à la sortie
↪️ 8M de masques produits cette semaine avec un objectif de 17M de masques par semaine (lavables et réutilisables)

➡️ Modalités de déploiement des masques grands publics : amorçage par l'Etat au profit des personnes qui travaillent et qui sont au contact des français ; travail avec les collectivités locales et la grande distribution pour équiper les Français dans le cadre d'un port du masque systématisé.

🗣 "Le port du masque ne remplacera pas les gestes barrières mais peut être un outil intéressant et c'est pourquoi la France n'a pas attendu pour entraîner la fabrication"

📍Tests
➡️ Augmentation progressive des capacités de tests avec deux types de tests à différencier :
↪️ test virologique : permet de savoir si on est porteur du virus (test PCR) : forte mobilisation pour augmenter la réalisation
↪️ test sérologique : savoir si on est porteur d'anticorps, mémoire immunitaire avec de nombreuses questions qui demeurent sur la réponse immunitaire du corps.

🗣 "Tant qu'on n'a pas répondu à un certain nombre de questions, considérer qu'il faille s'appuyer massivement sur les tests sérologiques serait anticiper une situation qui risque de ne pas coller à la réalité."

➡️ La recherche avance mais il s'agit de rester prudent sur l'utilisation exacte qui pourra être faite de ces tests qui ont été développés dans l'urgence par d'autres pays ou par des entreprises (beaucoup de faux négatifs ou faux positifs, fiabilité,...)

🗣 "Attention de ne pas aller trop vite et de mettre à disposition des Français des matériels qui pourraient fragiliser notre campagne de tests".

➡️Campagne de test à venir : 25 000 tests par jours, 500 000 par semaines au moment du déconfinement. La logistique est complexe mais il faut pouvoir tester pour casser les chaînes de transmission du virus qui sera la stratégie majeure mise en place au moment du déconfinement.

➡️ Casser les chaînes de transmission :
↪️ test positif = confinement + identification des cas contact (avec une forte mobilisation de personnel formé et une logistique humaine importante).
↪️ utilisation des outils numériques pour casser les chaînes de transmission et procéder à des dépistages
↪️ débat parlementaire le 28.04 à l'Assemblée, et le 29.04 au Sénat sur les outils de tracking qui pouraient être utilisés.

🔴 Dès que des symptômes apparaissent il y aura un test, si ce test est positif il y aura un isolement de la personne positive,
↪️ si confinement à domicile devra être réalisé avec l'ensemble des membres du foyer,
↪️ ou alors au choix du patient isolement à l'hôtel pour éviter de contaminer d'autres personnes.

🔹️Déclaration du Premier ministre
Mesures barrières, tests, isolement des porteurs du virus.
Dès l'apparition de symptômes : tests. S'il est positif, , vous aurez le choix entre un isolement/confinement à domicile (obligation de ne pas sortir pour vous et vos proches OU hôtel mis à disposition pour éviter de contaminer d'autres personnes.

🗣 Tester puis ensuite isoler, c'est très lourd. Mais compte tenu de l'absence de vaccin, de l'absence de traitement, de la très forte propagation du virus, nous considérons que cette méthode est la seule que nous soyons en mesure de mettre en oeuvre de façon à garantir la limitation de la circulation du virus.

📍Vivre avec le virus, ce sont des gestes barrières, la distanciation sociale :

👉Transports (aujourd'hui 10%) : un des cas où le port du masque pourra être obligatoire à compter du 11 mai
👉 Entreprises : maintien du télétravail OU les règles d'organisation de l'entreprise devront respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.
👉 Commerces : réouverture progressive (mais ni cafés ni restaurants dans un premier temps) avec files d'attentes de plus d'1 mètre respectées entre les clients
👉 Ecoles : les écoles n'ouvriront pas partout le 11 mai. Pour les 5 à 10% d'élèves perdus, il est important que les écoles rouvrent. Les enfants ne semblent rien craindre pour eux-mêmes, mais ils peuvent transmettre le virus. Il faut donc garantir les gestes barrières dans l'école. Il faudra mettre en place des mesures progressives. Des hypothèses sont travaillées pour réouvrir progressivement les écoles : selon les territoires (peu de cas sur certains), une moitié de classe (une semaine en physique pour alterner avec l'autre moitié de la classe), utilisation des locaux de façons différentes (espaces plus larges que de simples classes...)

🔹️Déclaration d'Olivier Véran
📍Les publics les plus vulnérables face au virus
👉Appel à la responsabilisation individuelle de chacun
👉Multiplication des messages de prévention

🔹️Déclaration du Premier ministre
🗣"Nous allons tous être acteur de ce déconfinement. Il nous reviendra à nous tous d'être responsable au moment du déconfinement."
📍Préparation du plan de déconfinement :
👉Présentation fin avril
👉Une équipe d'experts pilotée par Jean Castex
👉Mobilisation des ministères, des élus et des partenaires sociaux
👉Le couple maires/préfets au coeur du dispositif
👉Débat parlementaire début mai
👉Mise en oeuvre progressive à partir du 11 mai