LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

argelesPEJeudi 29 mars 2018,

A Argelès sur Mer, en présence d’élus, j'ai participé à la 22ème bourse aux emplois saisonniers organisée par Pôle Emploi et la ville d’Argelès sur Mer.

Le forum concentrait 94 entreprises, venues essentiellement du territoire. Près de 550 postes ont été proposés aux 1 400 visiteurs concentrant des offres d’emploi de la grande distribution, de l’hôtellerie-restauration, de campings et services à la personne.

Ce forum très dynamique et incontournable en ce début de saison permet de conclure de nombreuses embauches sur place.

Rubrique : sécurité routière  Titre : Discrimination liée à l'âge  Date : 3 octobre 2017

M. Sébastien Cazenove attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la différenciation de prix dans les locations de voiture selon l'âge. En effet, les loueurs imposent généralement aux jeunes, jusqu'à un seuil de 25 à 30 ans selon les entreprises, un supplément. Or ce supplément ne tient pas compte de la pratique réelle de la conduite. À cet égard, un jeune ayant eu son permis à 18 ans bénéficie d'une meilleure expérience de conduite qu'une personne de 35 ans venant d'avoir son permis. Le fait d'imposer un supplément en fonction de l'âge paraît s'apparenter à une discrimination liée à l'âge, discrimination contraire au droit de l'Union européenne. Il lui demande quelle est la position du Gouvernement face à cette situation.

Fournil de Laroquelundi 5 mars 2018,

A Laroque des Albères, en présence du maire Christian Nauté et de Gilles Giuliani, sous-préfet, je me suis rendu au « Fournil des Albères » entreprise familiale de 22 salariés menée par Emmanuel Castro, Maître artisan boulanger passionné par son métier.

Dans la boulangerie patisserie de Monsieur Castro, tous les produits vendus sont fabriqués sur place (boulangerie, pâtisserie, chocolats, plats servis au restaurant …) à partir de matières premières de très bonnes qualités.

Ce dernier nous a fait visiter son entreprise après un temps riche de discussions sur la formation professionnelle et les spécificités liées à la boulangerie, la législation actuelle ne permettant pas de préparer les jeunes apprentis aux réalités des métiers de boulanger et patissier.

 

logo step 2Le jeudi 1er mars 2018,

J'ai reçu l’acteur gazier européen TIGF, spécialisé dans le transport et le stockage de gaz naturel et le développement d’infrastructures gazières.

L’objectif de la rencontre fut d’échanger sur l’étude et le projet d’interconnexion franco-espagnole « STEP » avec le chef du projet Michel Boche et le responsable des relations institutionnelles régionales, Patrick Mathieu.

Ce projet de canalisation enterrée de transport de gaz naturel de 120 km qui permettra de relier Barbaira (Aude) à l'Espagne traverserait notre département en passant par une cinquantaine de communes le tracé n'est pas encore défini, il s'affine en tenant compte des concertation afin de minimiser l'impact.

Dans ce projet, TIGF s'engage à inclure une desserte numérique des territoires, à raccorder certaines communes en gaz, à mettre en place une convention pour l'emploi et l'insertion locale et à favoriser l'émergence de projet biométhane.

 

Entrepreneurs vallespir1Mercredi 10 janvier 2018,

A l’initiative du Préfet Philipe Vignes, j'ai participé à la présentation à Céret, devant une cinquantaine d’entrepreneurs du Vallespir, de la loi de ratification des ordonnances réformant le code du travail et plus particulièrement le développement du dialogue social au sein de l’entreprise notamment des TPE et PME.

Après une rapide présentation du territoire, la rencontre a pris un tour économique au cours duquel différents sujets sont venus compléter la présentation des ordonnance, dont la réalisation d’infrastructures (Data center, pépinière d’entreprises...), l’arrivée de la fibre optique, ainsi que les témoignages de deux entrepreneurs (le spécialiste italien du transport multimodal Ambrogio et la société Ecocup).

Entrepreneurs des AspresLundi 26 février 2018,

Deuxième réunion cette fois en présence des artisans, commerçants et professions agricoles de la zone économique des Aspres. Cette intervention permettant de sensibiliser les chefs d’entreprise sur l’évolution de la loi fut également l’occasion de rappeler que le gouvernement et la majorité à l’Assemblée feront toujours plus pour ceux qui créent de l’emploi pour eux même et pour les autres.

Ces rencontres sont organisées avec les services de l'état, la préfecture et la direccte et sont complétées par une présentation du directeur local de pole emploi.

Fede HPALe vendredi 16 février,

J'ai rencontré le Vice-Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air, M. Jean-François Bey.

Je suis particulièrement sensible aux problématiques des campings, le département comptant 210 établissements d’hôtellerie de Plein Air et réalisant 6,1 millions de nuitées dont 23% par une clientèle étrangère chaque année. Ce qui représente une part importante de notre activité économique.

Cette rencontre fut l’occasion d’évoquer notamment la concurrence par de nouveaux acteurs encouragés par le numérique et les contraintes législatives et réglementaires auxquelles l’HPA est soumise.

Le 18 avril, j'ai rencontré le Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air à Paris, pour évoquer les problématiques relatives à ce secteur d'activité très porteur sur notre territoire.

 

Agir EnsembleVendredi 26 janvier 2018,

j'ai reçu la Présidente et la Responsable de l’Association Intermédiaire (AI) Agir Ensemble d’Arles sur Tech.

Cette association s’inscrit dans le courant de l’Economie Sociale et Solidaire en cherchant à concilier solidarité, performances économiques et utilité sociale. Agir Ensemble propose des services d’aide à la personne en employant des personnes en difficulté qu’elle met à disposition de particuliers ou entreprises.

Parallèlement les salariés en insertion bénéficient d’un accompagnement socioprofessionnel.

L’association organise également des journées solidaires, en donnant gratuitement tout ce qui peut avoir une seconde vie sur le principe de l'échange solidaire, la prochaine aura lieu en juin prochain.

perspectivesJeudi 26 octobre 2017,

La coopérative d’activités et d’emploi Perspectives est une entreprise partagée rassemblant 150 entrepreneurs salariés associés du département dans des secteurs d’activités très variés pour un CA annuel de 3 Millions d’Euros.

Une rencontre très intéressante avec directrice Julie Peyron m'a permis de comprendre ses missions principales qui sont l’accompagnement global du projet d’entreprise, l’hébergement juridique des activités, la prise en charge des démarches administratives et comptables. Une grande majorité de demandeurs d’emploi ou d’entrepreneurs en difficulté de gestion rejoignent la coopérative qui encourage les initiatives entrepreneuriales locales en apportant non seulement un cadre mais en proposant aussi un modèle collaboratif où les entrepreneurs salariés de la CAE peuvent devenir associés.

Il s’agit là d’un modèle innovant, proposant une autre manière d’entreprendre et de conduire son projet.

Ce type d’entreprise a vocation à se développer dans notre département connaissant un taux de chômage important mais où la création d’emploi demeure très forte.

Mardi 28 novembre 2017, La Commission a auditionné le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire, Christophe ITIER, l’occasion d’échanges intéressants autour du développement et des défis de ce secteur. Sébastien CAZENOVE l’a notamment interrogé sur la nécessité de concilier accompagnement par les coopératives d’activité et d’emploi et protection avec l’assurance-chômage.

ACMSA.M.S spécialisée dans la maintenance d’appareils pour la motoculture basée à Argelès sur Mer, fait parti de la Coopérative d'Emploi et d'Activité de Perspectives, la rencontre du vendredi 2 février avec ses salariés en présence de la directrice de Perspectives fut l’opportunité d’approfondir le concept de cette coopérative encourageant les initiatives entrepreneuriales locales. Très dynamiques les responsables d'AMS m'ont souligné le rôle de la coopérative qui leur a permis de s'installer après la perte de leur emploi et de se développer dans leur champs de compétences très spécifiques. Aujourd'hui soucieux de la formation et transmission ils accueillent des apprentis et stagiaires, tout en développant leur activité.