LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Septembre en orMardi 21 septembre 2021,

A l’initiative de « Septembre en or », mois international dédié aux cancers de l’enfant, avec plusieurs de mes collègues, nous nous sommes réunis afin de soutenir la lutte contre les cancers pédiatriques touchant 2 500 enfants et adolescents chaque année.

Rubrique : accidents du travail et maladies professionnelles Titre : Conditions d'attribution des subventions régionales aux TPE Date : 6 juillet 2021

M. Sébastien Cazenove interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur les conditions d'attribution budgétaires, sectorielles et géographiques des aides financières soutenant les actions de prévention des risques professionnels en TPE et PME délivrées par les caisses d'assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) implantées dans chaque région. Dans le périmètre actuel de l'Occitanie, les TPE du secteur transport-logistique sont considérées non éligibles à la subvention régionale de prévention « livraison + » en raison du fait que cette aide ne relève que de la région Midi-Pyrénées et non de celle du Languedoc-Roussillon. M. le député soulève alors plusieurs problématiques : d'une part, la différence de traitement des entreprises d'une région à l'autre, selon la domiciliation du siège social sur un sujet de prévention des risques au travail et, d'autre part, que la gestion des organismes régionaux de sécurité sociale ne répond pas à la réalité du découpage actuel des régions issu de la loi de janvier 2015. Par ailleurs, dans les régions où les entreprises peuvent être éligibles à ces subventions, il apparaît qu’en raison du nombre exceptionnel de demandes en 2021, cela a des conséquences sur leur disponibilité, variant donc d'une région à l'autre mais aussi d'un secteur professionnel à l'autre. Aussi, il souhaiterait connaître les critères d'attributions géographiques et sectoriels des subventions prévention TPE du budget national de 85 millions d'euros et si le Gouvernement envisage une harmonisation de ces aides indifféremment de la domiciliation du siège de l'entreprise.

Gabriel ATTALVendredi 2 juillet 2021,

J'ai accueilli le Secrétaire d'État auprès du Premier Ministre, Gabriel ATTAL, venu visiter le Centre de vaccination d’Argelès-sur-Mer afin de faire le point sur la vaccination en période estivale auprès des personnels mobilisés.

Après avoir pris le temps d’échanger avec les contrats civiques, le personnel soignant qui officient dans le centre et des citoyens qui venaient de se faire vacciner, le porte-parole du gouvernement a tenu une conférence de presse lors de laquelle il a présenté le plan spécifique de vaccination, qui permettra cet été aux vacanciers de pouvoir se faire vacciner sur leur lieu de vacances.

France AVC66Jeudi 10 juin 2021,

J'ai reçu, le docteur Marie-José PELLIZZARI, Présidente de l’association France AVC 66, venue me présenter les actions locales de l’association, au niveau de la prévention à travers des conférences organisées dans les communes, la mise en place d’ateliers culturels afin de rompre l’isolement des malades qui souffrent de séquelles et le soutien à la recherche.

Le nombre d’AVC (150 000 par an en France) augmente chaque année en raison du vieillissement de la population et de différents facteurs liés à l’évolution du mode de vie des Français, notamment l’alimentation et le manque d’activité physique.

Reine de coeurLundi 7 juin 2021,

Coraline BOILEAU, Reine de Cœur Roussillon 2020 m'a remis la vignette « Vaincre le Covid Long ».

Le Comité Reines de Cœur existe depuis 3 ans, sa mission principale est de valoriser des actions caritatives portées par des jeunes femmes, élues pour un an dans chaque région, tout en soutenant une action principale.

Cette année le projet retenu est « Vaincre le Covid Long » initié par Madame Patricia MIRALLES Députée de l’Hérault.

Rubrique : pharmacie et médicaments Titre : AMM d'un traitement contre la mucoviscidose Date : 11 mai 2021

M. Sébastien Cazenove interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur l'accès à un traitement encourageant pour les patients atteints de mucoviscidose. En France, 7 000 personnes sont atteintes de mucoviscidose, maladie génétique héréditaire et incurable. En 2019, l'agence américaine du médicament a autorisé un nouveau traitement le kraftrio / trikafta, aux résultats prometteurs déjà observés notamment sur la capacité pulmonaire de ces patients. Alors que la Commission européenne a émis un avis favorable sur la commercialisation de ce médicament en août 2020, selon le processus d'autorisation de mise sur le marché (AMM) sur le territoire, il faut désormais que la France trouve un accord entre le Conseil économique des produits de santé (CEPS), l'assurance maladie et le laboratoire qui fabrique la molécule de cette trithérapie. Mais il semblerait que les négociations prennent beaucoup de temps alors que les associations mobilisées s'impatientent du fait que ce traitement n'est pas encore rendu accessible à tous les patients. C'est la raison pour laquelle il souhaiterait savoir si le Gouvernement envisage d'accélérer la mise sur le marché de ce traitement.

Réponse publiée le 13 juillet 2021 :

La Haute autorité de santé a octroyé une amélioration du service rendu de niveau II pour deux spécialités pharmaceutiques Kaftrio et Symkevi concernant la prise en charge thérapeutique de la mucoviscidose pour l'ensemble des patients âgés de 12 ans et plus. Les essais cliniques ont démontré un gain supplémentaire d'efficacité et de qualité de vie pour les patients. Le Comité économique des produits de santé a négocié un accord avec le laboratoire Vertex permettant la commercialisation en France de ces deux spécialités pharmaceutiques, avec une prise en charge à 100 % par l'assurance maladie. Ainsi, les patients atteints de mucoviscidose vont pouvoir bénéficier de traitements innovants et efficaces. Ces nouveaux traitements seront disponibles très rapidement dans les officines de pharmacie et pris en charge par l'assurance maladie.

Cote ThalassoJeudi 18 mars 2021,

Je suis allé à Banyuls-sur-Mer, où j’ai visité le centre de thalassothérapie « Côté Thalasso ».

Le Docteur Marie PEREZ SISCARD, propriétaire de l’établissement et Présidente de France Thalasso, m’a présenté les spécificités des soins prodigués dans son centre de Thalassothérapie.

Ensuite nous avons fait une visite du centre, en valorisant les investissements et travaux de modernisation effectués pendant la fermeture due à la crise sanitaire.

JoaJoie Daniel FitaVendredi 29 janvier 2021,

J'ai reçu Daniel FITA pour l’association JoaJoie, dont l’objet est « Améliorer le quotidien des enfants hospitalisés atteints de cancer ou de longue maladie ».

Après avoir échangé sur les différentes actions et le fonctionnement de l’association, la discussion a porté sur un projet en lien avec le rugby et l’Assemblée Nationale qui reste encore secret en attendant que les conditions sanitaires nous permettent de le concrétiser.

Page 1 sur 7