LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Olivier Véran fait le constat d’une « 5e vague plus forte et plus longue que la 4e vague estivale (cf. météo hivernale et activités en intérieur). Le virus circule vite et partout. »

En revanche, « depuis deux ans, la donne a changé : nous avons encore notre destin entre nos mains » grâce à une couverture vaccinale parmi les plus fortes au monde, grâce au respect des gestes barrière et à l’application du pass sanitaire.

🔷 Point de situation sanitaire (Jérôme Salomon)

▪️L’Europe est redevenue l’épicentre de l’épidémie.
👉 La vague touche la France de façon homogène, avec une incidence en forte hausse (taux R de 1,6, 193/100.000 hab.).
👉 Près de 32.600 nouvelles contaminations hier, 1.483 patients Covid en réanimation, non-vaccinés pour une grande majorité d’entre eux.
👉 Le pic de contaminations en France est attendu début décembre.

▪️« Le vaccin est une arme très efficace »
👉 Il divise par 8 le risque de formes graves.
👉 La couverture vaccinale en France est très élevée : 51,8M primo-vaccinés, 6M ont déjà reçu une 3e dose.

🔷Sanitaire : les annonces d'Olivier Véran

▪️Le rappel vaccinal est élargi à tous les adultes (18 ans et plus), soit 19 millions de Français.

▪️Le délai est réduit à 5 mois (au lieu de 6 mois) pour faire la dose de rappel.
👉Quelque 6 M de Français encore non vaccinés : renforcement des opérations avec médiateurs sanitaires, des barnums de vaccination dans centres commerciaux, etc.
👉 25 M de doses de vaccin à ARN messager disponibles (Pfizer et Moderna).

▪️Pas de vaccination des enfants de 5 à 11 ans pour l’instant. Avant toute décision, le Conseil national d’éthique et la HAS seront saisis. Si vaccination, pas avant début 2022.

▪️Dès lundi prochain, la validité des tests PCR et antigéniques sera réduite à 24h, au lieu de 72h.

▪️Dès demain, publication d'un décret qui rend le port du masque obligatoire partout en intérieur, dans tous les établissements recevant du public et sur des évènements à forte affluence.
👉 Le pass sanitaire sera exigé sur les marchés de Noël.

🎙S'agissant des gestes barrière, « nous devons collectivement nous ressaisir. » Olivier Véran

▪️À compter du 15 décembre, le pass sanitaire sera désactivé pour les plus de 65 ans qui n'ont pas fait leur rappel vaccinal depuis 7 mois.
👉 Dès le 15 janvier, les 18-64 ans seront concernés par cette mesure.

▪️Début décembre, un nouveau médicament antiviral, le Molnucliravir, pourra être prescrit pour les personnes à risque de formes graves (comprimé, prescrit par les médecins de ville, disponible dans les pharmacies). La France sera le premier pays européen à en faire bénéficier sa population.

🎙« Nous faisons le choix de concilier liberté et responsabilité » Olivier Véran

📣« Soyons mobilisés, solidaires et courageux ! » pour franchir cette 5e vague sans avoir à prendre de nouvelles mesures restrictives (jauge, couvre-feu, reconfinement).

🔷 École : les annonces de Jean-Michel Blanquer

▪️Un nouveau dispositif, testé depuis plusieurs semaines, sera mis en place à l’école primaire dans le courant de la semaine prochaine (adapté aux circonstances locales) : fin de la règle : « 1 élève testé positif, la classe est fermée ».
👉S’il y a un cas positif dans une classe, les autres élèves seront testés.
👉 Ceux testés négatifs pourront revenir en classe, les positifs resteront à l’isolement.
👉Objectif : protéger les élèves et les Français, en testant le plus possible sans fermer nos écoles.

▪️La couverture vaccinale est élevée dans les écoles.
👉Chez les 12-17 ans, le taux de vaccination est de 77% de primo-vaccinés et de 75% avec un schéma vaccinal complet.
👉Ce taux est de 90% pour les professeurs.

🔎 Actuellement, 8.500 classes sont fermées, avec une tendance à la hausse, presque exclusivement en primaire.

✅ Depuis le début de la pandémie, notre priorité a toujours été et demeure le maintien de nos écoles ouvertes.

📣 « Ensemble, nous avons tenu face à la crise. La France a injecté en 10 mois plus de 100 millions de doses de vaccins, 51 millions de nos compatriotes sont complètement vaccinés et nous sommes un des pays les mieux protégés du monde. Pour autant, ce n'est pas terminé. Il faudra vivre avec le virus et ses variants jusqu'à l'immunité totale de la population. Nous devons poursuivre nos efforts et notre vigilance ».

🔷Les annonces sanitaires :

👉Emmanuel Macron lance un appel aux 6 millions de Français non vaccinés;
👉au 15 décembre, le passe sanitaire sera conditionné à la dose de rappel vaccinal pour les plus de 65 ans;
👉une campagne de rappel pour les 50-64 ans sera lancée à partir de début décembre (+ de 80% des personnes en réanimation ont plus de 50 ans);
👉le contrôle de l'application du passe sanitaire renforcé;
👉le port du masque sera maintenu à l'école;
👉une nouvelle arme contre les formes graves de Covid-19 arrive avec les premiers traitements efficaces;
👉500 établissements hospitaliers vont être restaurés et des milliers de maisons de retraites vont être rénovées;
👉les PGE seront garantis jusqu'en juin 2022.

📣 « Nous devons prendre de nouvelles décisions pour rester maîtres de nos vies comme citoyens et maîtres de notre destin comme nation pour les années qui viennent ».

🔷Les autres annonces :

👉Assurance-chômage : à partir du 1er décembre, il faudra avoir travaillé au moins 6 mois dans les deux dernières années et justifier d'une recherche active pour être indemnisé.
👉Retraites : toutes les conditions ne sont pas réunies pour relancer le chantier de la réforme des retraites. Il faudra prendre des décisions claires dès 2022 qui feront l'objet d'un débat démocratique : repousser l'âge de départ, supprimer les régimes spéciaux, harmoniser les régimes privés et publics, s'assurer que personne ne perçoive une pension inférieure à 1000€.
👉Energie : pour garantir l'indépendance énergétique de la France, nous allons relancer la construction de réacteurs nucléaires et poursuivre le développement des énergies renouvelables.
👉Sécurité : la loi de programmation pour la sécurité intérieure est prévue au cours du 1er trimestre 2022.
👉Autonomie : la 5ème branche sera pleinement effective au 1er janvier.
👉Europe : c'est ensemble que nous parviendrons à relever les défis de demain, nous porterons une vision ambitieuse lors de la Présidence Française de l'Union Européenne.

🔷 Un été de mobilisation pour la vaccination :

👉Vaccination obligatoire pour tous ceux au contact des personnes fragiles. Le 15 septembre devront être vaccinés :  tous les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements pour personnes en situation de handicap, ainsi que tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile.

👉Tous les Français sont appelés à se faire vacciner au plus vite : la vaccination est possible sur tout le territoire et sans-rendez-vous. Dès la rentrée, des campagnes de vaccination seront déployées dans les établissements scolaires.

👉Une campagne de rappels sera lancée dès la rentrée pour les premiers vaccinés de janvier-février qui verront leurs anticorps baisser à l'automne. Les RDV seront ouverts dès les derniers jours du mois d'août.

🔷 De nouvelles mesures pour freiner le virus :

👉L'EUS sera déclarée pour la Martinique et la Réunion et un couvre-feu sera instauré ;

👉Dès cette semaine, les contrôles aux frontières seront renforcés pour les ressortissants en provenance des pays à risque. Les voyageurs non-vaccinés seront contraints de s'isoler ;

👉Pass sanitaire :

  • le 21 juillet, il sera étendu sur tout le territoire à tous les rassemblements de plus de 50 personnes et à tous les lieux de loisir et de culture;
  • début août, il sera étendu aux cafés, restaurants, hôpitaux, EHPAD, établissements médicaux sociaux, transports longue distance.
  • Pour les départements dont le taux d'incidence > 200 avec une forte augmentation des hospitalisations, des mesures de freinage seront possibles (retour des jauges dans les lieux recevant du public ou télétravail).

👉Les test PCR seront payants dès cet automne, sauf prescription médicale.

🔷Lutte contre l'apparition de nouveaux variants :

👉La France à l'initiative d'ACT-A - plus de 2,5 millions de doses déjà données - intensifiera cette aide pour les pays les plus touchés (Tunisie).

🔴  Un été de prudence et de relance, pour une rentrée en confiance, pour bâtir une France indépendante, confiante et unie.

Le Président a dessiné un avenir pour la France, guidé par des décisions pragmatiques, pour des réformes d'équité, justes et ambitieuses.

✅ Par les choix faits, les réformes menées, les efforts de chacun, le plan de relance donne des résultats qui nous permettent d'aborder les difficultés qui sont encore devant nous, avec détermination.

✅ Aujourd'hui, le variant Delta entraine une reprise forte de l'épidémie. Des mesures doivent être prises dès maintenant, pour éviter une 4ème vague, et une saturation de notre système hospitalier.

  1. Face à l'épidémie et au variant Delta, un atout-maître : la vaccination. Cet été doit être un été de mobilisation pour la vaccination, le seul chemin vers le retour à la vie normale : c'est notre bouclier collectif.
  1. L'été de mobilisation pour la vaccination sera aussi un été de relance, car plus vite nous concrétiserons le plan de relance, plus fort sera notre rebond, et plus efficace notre lutte contre le réchauffement climatique.
  1. En septembre, un avenir forgé par trois convictions :

👉 La nécessité de construire l'indépendance française et européenne, en poursuivant l'action menée depuis 2017, avec un nouveau plan d'investissement pour faire émerger et bâtir la France de 2030.

👉 La nécessité de préserver notre modèle social, notre joyau commun. Pour cela, une priorité : le travail et le mérite.

👉 La nécessité de construire la réponse de la Nation à ceux qui ont été le plus touchés par la crise : à notre jeunesse, avec la présentation d'un Revenu d'Engagement Jeune (pour les jeunes sans emploi ou formation, et qui sera fondé sur une logique de droits et de devoirs pour amener les jeunes vers l'activité), et à nos aînés.

⚠️ Concernant la réforme des retraites : elle sera engagée dès que les conditions seront réunies, c'est-à-dire quand l'épidémie sera sous contrôle et la reprise bien assurée. Cette réforme sera progressive, pour un système plus juste et efficace, qui offre une pension digne (minimum 1000€ pour toute carrière complète).

📣 Un nouveau pacte français entre les générations, qui ne sera pas financé par une hausse d'impôt, ni par une augmentation de la dette, mais par le travail, l'investissement, l'innovation et la réforme.

À l'issue du conseil des ministres, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures de levée des restrictions liées à la situation sanitaire.

✅ La levée de l'obligation générale de porter un masque en extérieur dès jeudi 17 juin 2021
✅ La fin du couvre-feu à 23h dès dimanche 20 juin 2021

Le port masque restera obligatoire en extérieur pour certains évènements (regroupements, lieux bondés, stades) et en intérieur.

🔷 La situation sanitaire continue de s’améliorer, tous les indicateurs nationaux sont en baisse. Nous franchirons dans les prochains jours les 30 millions de primo-vaccinés. Les mesures prises au bon moment continuent de prendre progressivement leurs effets : cela nous permet de franchir aujourd'hui une nouvelle étape dans la levée des restrictions et de retrouver plus de liberté.

🔷 Ce qui change aujourd’hui :

  • Couvre-feu décalé à 23h00
  • Télétravail assoupli avec la fin du télétravail à 100%
  • Réouverture de l’intérieur des bars et restaurants, avec une jauge de 50%, 100% en terrasse et des tables de 6 maximum
  • Jauge à 65% et limitation de 5000 personnes pour les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle et les chapiteaux, les stades, les festivales de plein air assis
  • Autorisation de l’activité sportive en intérieur : dans une salle de sport et piscines, avec une jauge de 50% des participants
  • Autorisation de l’activité sportive de plein air dans la limite de 25 personnes

🔷 TousAntiCovid évolue :

  • Le Pass sanitaire devient effectif : Pour accéder à un rassemblement ou un évènement de plus de 1000 personnes, il faudra présenter l’une de ces preuves sanitaires : un certificat de vaccination, un certificat de rétablissement ou un certificat de test négatif.
  • Des cahiers de rappels deviennent obligatoires. Ils sont mis en place dans certains établissements avec consignation des coordonnées des clients en cas de cluster et de contamination grâce au scan d’un QR code.

Prochaine étape le 30 juin pour la fin du couvre-feu et des jauges.

Page 1 sur 3